Première marque vendue en France, Evian est un poids lourd des eaux plates en bouteille. Vendue dans 130 pays à travers le monde, c’est l’une des marques les plus connues, et les plus appréciées par les consommateurs. Une longue histoire d’amour qui a commencé à la Révolution Française.

Evian, « Que d’eau, que d’eau »


Evian
est la marque la plus connue d’eau minérale naturelle française, presque plus connue que la ville dont elle est originaire. D’abord vendue dans des cruches en terre dès 1826, il faudra attendre l’invention du verre et de la capsule pourgamme_evian voir arriver en 1908 les premières bouteilles d’Evian. Avec l’avènement du plastique au début des années 70, Evian commence à diversifier ses packagings pour répondre aux différents besoins des consommateurs, à la maison comme au travail. Grandes bouteilles familiales, plus petites pour le sac à main, format poche pour les enfants, biberons pour les bébés et format goutte de la taille d’un verre d’eau, il y en a pour toutes les soifs, pour tous les âges et pour toutes les occasions. De la bouteille en plastique aux bouteilles en verre personnalisables avec message gravé en passant par les bouteilles collector signés de grands noms de la mode, Evian se positionne sur tous les secteurs.

Evian n’a pas inventé l’eau chaude mais l’eau froide minérale

ville_evianC’est à la Révolution Française que commence l’histoire d’Evian. Le Comte Jean-Charles de Laizer fuit les troubles (et les miasmes) de la capitale pour venir soigner ses calculs rénaux à Amphion (Haute Savoie). En chemin il s’arrête à Evian et découvre l’eau de source du jardin de Gabriel Cachat. La trouvant « légère et bien passante », il en boit régulièrement et finit par guérir de sa maladie. Son médecin, installé à Lausanne, analyse l’eau et découvre que son alcalinité peut aider d’autres patients.
Gabriel Cachat, conscient du potentiel de sa source, décide de la fermer au public et de l’exploiter. En 1824 il la rebaptise source de Cachat et commence à commercialiser l’eau 2 ans plus tard. Dès 1864, la ville aussi change de nom devant l’expansion du thermalisme, car l’eau d’Evian est également utilisée pour ses bienfaits reconnus par l’Académie de Médecine. Le début du 20ème siècle est marqué par l’essor de la station avec rénovation de l’établissement pour accueillir la bonne société, buvette, casino et hôtels. C’est également l’époque de l’apparition du verre. Les bouteilles d’Evian sont alors distribuées en pharmacie. Sa pureté séduit non seulement ceux qui peuvent avoir des petits problèmes de santé mais également les jeunes mères pour leurs enfants.
En 1954, une usine d’embouteillage est construite à Evian pour répondre à la demande de près de 100 millions de litres d’Evian vendus. Mais il faudra attendre la vente en grande surface dès 1960 pour qu’Evian connaisse un véritable essor. La publicité aidant, Evian devient leader des marques d’eau plates minérales en France. Un succès toujours d’actualité grâce au développement de nombreux formats de bouteilles, le sponsoring d’évènements sportifs et des campagnes de publicités particulièrement efficaces garantissant jeunesse et santé, et à la marque la vente de plus de 6 millions de bouteilles par jour.

L’eau en bouteille devance les sodas

Pour la première fois, une étude menée par Danone, propriétaire d’Evian depuis 1970, montre que les Français achète plus d’eau en bouteille que de sodas. Une bonne nouvelle pour Evian même si la marque n’est pas seule sur le marché. usine_evianMais la marque a acquis un capital de confiance auprès des consommateurs, séduits par la promesse d’une meilleure santé quel que soit leur âge. Légère, pure, digeste y compris par les bébés – une des cibles favorites d’Evian – , détoxifiante, l’eau d’Evian est source d’équilibre, de mieux–être et aujourd’hui de « vivre jeune ». Elle est également attachée au grand air, à la montagne d’où elle provient.
Les séries limitées, tirées à environ 1,3 millions d’exemplaires, ainsi que le merchandising et les bouteilles personnalisables www.myevian.com permettent d’attirer d’autres consommateurs, amateurs de « raretés ».
Dernière innovation en date, la livraison à domicile des packs d’eau, même si vous habitez au 4ème sans ascenseur. Une « eau-baine »…

Evian reste fidèle à Evian

L’eau d’Evian est indissociable de la ville d’Evian. Son usine, installée sur 52 hectares à côté de la commune d’Amphion-les-Bains, est le principal employeur de la région avec près de 1000 salariés qui embouteillent et expédient chaque jour plus de 6 millions de bouteilles. En complément d’une taille impressionnante, l’usine d’Evian est également une des rares à posséder une gare privée et celle-ci, avec ses 11 kilomètres, est la plus grande de France. Si celle-ci existait dès le départ, elle prend aujourd’hui une nouvelle signification avec l’engagement de la marque à réduire son empreinte carbone en privilégiant le fret plutôt que les transports routiers. Circuit court, transport ferroviaire, réduction du poids du plastique pour ses bouteilles… Evian est engagé depuis longtemps dans une démarche environnementale et pas uniquement pour faire du marketing. Mais c’est sans doute, comme pour beaucoup de marques, le véritable enjeu de demain : réussir à concilier protection de la planète et augmentation du chiffre d’affaire (en 2014 le CA s’élevait à plus de 1,34 milliards d’euros).

La cruche est allée maintes fois à l’eau d’Evian mais ne s’est jamais brisée car depuis, elle est en plastique…