De la clé USB au tote bag en passant par le calendrier, vous avez certainement chez vous ou au bureau un objet publicitaire à l’effigie de votre banque, de votre fournisseur d’énergie ou encore de votre coiffeur. Ces goodies font partie de notre quotidien et deviennent même pour certains – les publiphiles – une véritable passion. Mais sont-ils toujours de bons outils de communication ? Comment les utiliser pour bien valoriser l’image de votre entreprise ? Prenez des notes avec votre stylo publicitaire…

 

Objets publicitaires, une histoire qui ne date pas d’hier

C’est au 18ème siècle qu’une marque de cigares anglais (Josiah Brown) eut pour la première fois l’idée de personnaliser ses produits en gravant la mention « Monsieur…vous souhaite une excellente année » sur la bague de ces cigares.

Un siècle plus tard en 1866 Mr Gaget, fondeur de profession, a l’idée de commercialiser des miniatures de la Statue de la Liberté avec le nom de son entreprise gravé sur le socle, celle-ci ayant fabriqué les différentes pièces de la célèbre statue. Et avec l’accent américain, son nom a donné naissance au mot « gadget ».

Il faudra attendre le 20ème siècle et les innovations en matière d’écriture pour que le premier stylo publicitaire voit le jour à l’initiative d’un entrepreneur qui décide de graver sur les cartouches (alors en métal) le nom de ses clients.

Des boites publicitaires aux plaques émaillées, l’objet publicitaire se développe. Car les entreprises ont désormais bien compris que l’objet est un excellent support pour faire connaître sa marque, conquérir de nouveaux clients et fidéliser sa clientèle existante. Le 21 siècle, ère 2.0 voire 3.0 où la dématérialisation règne en maître ne semble pas avoir tué l’objet publicitaire qui fait toujours partie de toute bonne campagne marketing qui se respecte, bien au contraire. Le goodie a juste changé de forme.

 

La communication par l’objet, les Français adorent

Selon la dernière étude commandée par la Fédération Française des Professionnels de la Communication par l’Objet (2FPCO) à CSA Research en juin 2017 auprès d’un panel d’un millier de Français :

  • 89% trouvent les objets publicitaires sympas
  • 77% souhaitent en recevoir
  • 77% les conservent, voire les transmettent
  • 75% se souviennent toujours, ou la plupart du temps, de la marque

Des chiffres qui ont de quoi réjouir les quelques 2500 fabricants d’objets publicitaires (plus de 50 000 références) en France car oui, les Français adorent les cadeaux publicitaires. Ils ont même un rapport affectif avec lui. Et cela n’est pas un hasard si Ebay a sur son site une catégorie « objets publicitaires de collection » …

S’il fallait encore vous convaincre de l’utilité de l’objet publicitaire, sachez que les annonceurs ont investis en 2013 (étude IREP/France Pub 2013) 1,323 milliard d’euros dans la publicité par l’objet, signe que l’investissement est rentable pour les marques et les entreprises. De nombreux salons dédiés à l’objet publicitaire comme support de communication ont également lieu chaque année en France tels que le CTCO, le salon Affaire de cadeaux, ou encore le Salon du cadeau d’affaires d’exception Omyague. De quoi satisfaire toutes vos envies et trouver les goodies qui satisferont réellement vos clients, vos partenaires ou vos collaborateurs. Car pour que l’objet publicitaire soit réellement une valeur ajoutée pour votre entreprise, il doit être bien choisi.

 

Comment trouver le bon objet publicitaire pour votre entreprise ?

Les goodies font partie intégrante d’une campagne marketing. Et comme pour toute bonne campagne, il convient de vous poser les bonnes questions en amont car l’offre en matière d’objets publicitaires est pléthorique :

  • Identifier vos cibles : collaborateurs ou client ? Leurs besoins ne sont pas les mêmes alors apprenez à connaître leurs besoins.
  • Déterminer votre budget : inutile de choisir des objets trop chers si vous êtes un artisan ou une TPE, sinon vous réduirez d’autant la quantité commandée. Et ne tombez pas dans le bas de gamme non plus avec des goodies qui ne tiendront pas la route. Vous devrez effectuer un arbitrage entre quantité et qualité, en tenant compte du surcoût de la personnalisation !
  • Oubliez un peu la clé USB. Vos clients en ont déjà certainement une. Et si la vôtre est moins pratique, ou moins jolie elle restera au fond d’un tiroir. Privilégiez plutôt le stylo qui reste un bon basique.
  • Donnez du sens aux objets et faites preuve d’imagination pour vous démarquer : un message percutant sur un t-shirt ou un autocollant par exemple, à condition que celui-ci s’accorde avec votre activité.
  • Déterminez à quelle occasion vous aller donner vos goodies : est-ce pour la nouvelle année, un lancement de produit, un séminaire ou un événement spécifique ? Les salons professionnels sont par nature des endroits où les visiteurs s’attendent à avoir des cadeaux. Il suffit d’arpenter les allées pour croiser des visiteurs avec des sacs remplis de goodies. Pas de quoi avoir honte, les acteurs américains les plus célèbres ont aussi droit à leurs goodies (dénommé « Gift bag » pour faire plus chic) aux Oscars!

 

Goodies éthiques et écologiques, une tendance à suivre

Depuis quelques années, les consommateurs commencent à s’intéresser de près à l’origine des produits, aux matériaux employés pour leur fabrication, et privilégient de plus en plus les matières recyclées, naturelles, ou encore les produits locaux. Le marché de l’objet publicitaire n’échappe pas à la règle. Coton bio ou fibres recyclées pour le textile, plastique recyclé pour les gobelets de festivals ou encore Made In France ont le vent en poupe. Si ces goodies verts représentent un surcoût au moment de l’achat, c’est également très valorisant pour l’image de marque de votre entreprise. Et si cela s’inscrit réellement dans une politique globale comme la RSE, c’est encore mieux.

Les goodies communiquent l’image de votre entreprise. Biens choisis, ils peuvent marquer les esprits et permettre de créer une relation de confiance pérenne avec vos clients ou vos collaborateurs. Alors ne les négligez pas et prenez le temps d’y réfléchir vraiment pour choisir l’objet publicitaire qui fera la différence. Avec-vous pensé par exemples à des médailles en chocolat personnalisées pour votre prochain atelier team building ?