Ce texte est dédié à tous les requins-managers : « à trop charger la mule, tu risques de la rendre vraiment têtue… Ses actions te seront perdues ! »

Compère Requin se mit un jour en frais
Et retint à déjeuner sieur Mulet
Son stagiaire corvéable à merci
Le régal fût aussi rapide que concis.

Compère Requin avait pour tout objectif
De charger d’une telle tâche le mulet chétif
Que celui ci ne pu rien avaler
Tandis que le drôle eut tout mangé.

Pour se venger de cette tromperie,
A quelques temps de là, le mulet le prie
De venir à son tour visiter ses fourneaux
En prenant connaissance de ses travaux.

Volontiers lui dit le requin, car avec mes amis
Je ne fais point de cérémonie
A l’heure dite, il courut au cagibi
Du stagiaire son nouvel ami.

Il trouva le dossier fort savamment cuit
L’odeur des stats triées et des chiffres analysés,
Le tout présenté en de pertinentes infographies
Saupoudrés d’une subtile synthèse commentée.

On servit pour l’embarrasser
Le fameux dossier travaillé
Sur une plateforme collaborative sécurisée.

Si la science du mulet y est habituée,
Celle du requin est totalement dépassée.

Honteux comme un renard qu’une poule aurait pris,
Il lui fallu s’en retourner à vide au Headquarter
Serrant son Mont Blanc et portant bas sa tablette.

Trompeurs, c’est pour vous que j’écris
Attendez vous à la pareille quand on se la pète !

Aimez vos stagiaires !

eric-livrePour acheter le bouquin, c’est ici et ici aussi.

Les explications de l’auteur en vidéo, c’est .