Le 4 mars 2018 se déroulera au Dolby Theatre de Los Angeles la 90ème cérémonie des Oscars. Au programme des festivités présentées par Jimmy Kimmel, le gratin du cinéma Hollywoodien en attente de l’ultime consécration, des fans en transe mais aussi un événement scruté à la loupe, affaire Weinstein oblige. Mais connaissez-vous l’histoire des Oscars ? De sa célèbre statuette ? Savez-vous quel film a été le plus récompensé ? Volcanic vous révèle les dessous des Oscars.

 

Cérémonie des Oscars 2018, 90 ans de cinéma nous contemple

C’est en 1929 à Los Angeles que s’est déroulée la première cérémonie des Oscars, organisée par l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences (AMPAS). Cette association fût créée 2 ans plus tôt par Louis B. Mayer – alors patron de la très célèbre Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) – avec pour objectif de promouvoir les films produits par les studios, et faciliter leur financement ainsi que leur distribution. En 1928 l’AMPAS souhaite récompenser les films sortis entre août 1927 et juillet 1928. Elle décide d’organiser une petite cérémonie avec remise de prix le 16 mai 1929 à l’Hôtel Roosevelt à Hollywood. La cérémonie est privée et « intime ».

Seuls 250 invités, acteurs et professionnels du cinéma sont invités au dîner, et la cérémonie n’est pas retransmise. Meilleur film, meilleur réalisateur (comédie/drame), meilleur acteur et meilleure actrice…les principales catégories encore présentes aujourd’hui ainsi que les Oscars d’honneur sont représentés – l’Oscar du meilleur intertitre ne sera décerné que cette année-là, le cinéma parlant arrivant l’année suivante.

 

Mais d’où vient Oscar ?

A l’époque on ne parle pas encore d’Oscar mais d’Academy Award. Et la récompense est symbolisée par une statuette de 34 cm de haut pour un poids approximatif de 3 kg, dorée à l’or 24 carats. C’est Cédric Gibbons, cofondateur de l’AMPAS et Directeur artistique à la MGM qui la dessine avant de la faire sculpter par George Stanley. Celle-ci représente un homme debout torse nu sur un socle, tenant entre les mains une épée. Ça n’est qu’en 1934 que la statuette est surnommée « Oscar ». Selon la légende, c’est Margaret Herrick, une documentaliste de l’Académie, qui l’aurait nommée ainsi à cause de sa ressemblance avec son oncle Oscar. Un nom devenu si populaire que l’Académie le rend officiel en 1939.

 

Organisation des Oscars : qui vote ?

L’AMPAS a bien grossit depuis ses débuts. Aujourd’hui ce sont près de 6 000 « professionnels de la profession » (alors que les Golden Globes il s’agit de 90 représentants de différents médias internationaux), répartis en 17 comités tous liés à l’industrie du cinéma (comédiens, créateurs de costumes, directeurs de castings, réalisateurs, scénaristes…) qui sont chargé des nominations des films (ou courts-métrages).

Chaque comité doit proposer 5 noms pour sa catégorie ainsi que pour l’Oscar du meilleur film. Une fois les nominés (ou noms d’œuvres) connus, les comités votent à nouveau mais cette fois pour toutes les catégories en désignant un seul vainqueur. C’est lui qui recevra environ une semaine après la prestigieuse statuette lors de la cérémonie.

 

Les Oscars sont aussi une affaire de gros sous

Le cinéma étant devenu une industrie avec de gros enjeux financiers, les campagnes de promo avant vote sont devenues des machines de guerre destinées à terrasser l’adversaire. A ce jeu Harvey Weinstein et sa compagnie ont pendant longtemps raflé les Oscars les plus prestigieux (plus de 80) à coups de lobbying intensif, de plans (de batailles) marketing sans faille, et de millions de dollars. Exclus fin octobre 2017 de l’Académie, la compétition sera peut-être à partir de maintenant plus « ouverte ».

Les Oscars sont aussi pour ceux qui reçoivent une formidable vitrine, et l’occasion pour les acteurs de voir leur cachet s’envoler l’année qui suit, dépassant le million de dollars.

Mais au pays du 7ème art il n’y a pas que les acteurs et les actrices qui peuvent se faire remarquer, il y a également les marques. Comme au Festival de Cannes ce sont d’abord les couturiers et les bijoutiers qui se font remarquer grâce aux sublimes tenues qui défilent sur le tapis rouge.

Mais savez-vous que les nommés aux Oscars de la meilleure actrice, du meilleur acteur et du meilleur réalisateur reçoivent un « gift bag » ? Évidemment ce dernier ne ressemble pas vraiment à celui que vous avez reçu lors de votre dernier séminaire. Séjours tous frais payés dans des endroits paradisiaques, bijoux et/ou sacs à mains pour les femmes, kit de massage, crèmes anti-âge, liftings ou leçons de coachings sont assez classiques.

Mais certaines années les heureux nominés ont également pu repartir avec un abonnement d’un an à un panier de pommes (sans OGM bien sûr), un kit de réanimation, un matelas de massage anticellulite, des crayons Crayola personnalisés, du papier toilette ou encore un sextoy (l’Académie ayant peu apprécié ce cadeau en 2016 il ne fut pas renouvelé…), le tout pour une valeur non officielle comprise entre 100 000 et plus de 200 000 dollars.

Pour les marques c’est une occasion à ne pas rater pour paraître aux côtés d’une star, et être visible dans le monde entier. La composition exacte du « gift bag » de cette année n’est pas encore connue mais devant l’inflation certaines années (plus de 230 000 dollars en 2016), il semblerait que la tendance soit à la baisse, trop de débordements sans doute.

 

Chiffres et anecdotes sur les Oscars pour briller en réunion

En 90 ans d’histoire, il s’en est passé des évènements, des marquants, comme lorsque Sydney Poitier remporte l’Oscar du meilleur acteur en 1964 (c’est alors le premier acteur noir à être récompensé), et des plus ludiques lorsque les spectateurs découvrent la cérémonie pour la première fois à la télévision en 1953.

Vous en voulez d’autre ? Voici une liste non exhaustive :

  • Ben-Hur (1960), Titanic (1998) et Le seigneur des Anneaux (2004) sont les films ayant remportés le plus de statuettes en une seule soirée : 11 chacun.
  • Katharine Hepburn détient le record du nombre d’Oscars remportés comme Meilleure Actrice (4 en tout), talonné de près par Meryl Streep qui en a déjà 3. Nominée à nouveau (c’est la 16ème fois) cette année pour son rôle dans Pentagon Papers, elle pourrait bien égaler le record.
  • Côté masculin, c’est Daniel Day-Lewis qui détient le record avec 3 Oscars de Meilleur Acteur.
  • Après Walt Disney, le compositeur John Williams est la personnalité la plus nominée aux Oscars. Cette année il en sera à sa 51ème nomination (et 5 victoires) pour la musique de Le Dernier Jedi.
  • En 1973, Marlon Brando, Oscar du Meilleur Acteur pour son rôle dans Le Parrain, refuse de récupérer sa récompense et envoie à sa place une jeune indienne afin de dénoncer le rôle réservé aux Indiens d’Amérique du Nord dans les films.
  • Jean Dujardin est le premier français à décrocher l’Oscar du Meilleur Acteur
  • En 2013 l’annonce de l’Oscar du Meilleur Film est faite pour la première fois de la Maison Blanche par Michelle Obama.

Cette année les pronostics sont assez difficiles à établir pour savoir qui, des films La forme de l’eau (avec 13 nominations) ou Dunkerque (8 nominations) repartira avec la précieuse statuette. Mais une chose est sûre, les mouvements Time’s Up et #MeToo seront sans doute très présents dans les discours. Comme pour les Golden Globes, une page s’est tournée et c’est donc une nouvelle ère qui s’ouvre pour les Oscars et le cinéma en général. Et vous quel est votre pronostic ?