Le live tweet en quelques mots simples, c’est une façon de commenter, via Twitter, en direct d’un événement qui a lieu ; à l’aide de photos, vidéos, live. Vous voyez les commentateurs qui hurlent dans leurs micros durant un match ? Eh bien pratiquer le live tweet c’est exactement la même chose, en silence, par écrit, et sans avoir besoin de s’appeler Nelson Monfort. 

Le live tweet apporte plusieurs avantages :

  • Se positionner en tant qu’expert dans un domaine (domaine qui est, logiquement, mis en avant durant l’événement dans lequel vous live tweetez).
  • Rencontrer un maximum de gens pour des besoins professionnels.
  • Augmenter ses connaissances, et donc les connaissances de ses abonnés sur un secteur, une idée.
  • Proposer du contenu gratuit à sa communauté (et quand c’est gratuit, on adore).
  • Donner l’occasion à ses abonnés d’être à un endroit, sans y être vraiment.
  • Se faire remarquer par ses tweets grâce au hashtag de l’événement, et donc attirer de nouveaux abonnés.
  • Augmenter sa notoriété, et pas seulement sur Twitter. Live tweeter, si c’est bien fait, c’est prospecter pour son activité professionnelle.
  • Et si vous décidez de live tweeter sur votre propre événement (ce qui est une réelle bonne idée), ceci permet d’augmenter la notoriété de votre événement, d’inciter la communauté à participer, de vous donner l’occasion de faire aussi l’événement online.

 

Mais pour être efficace, il faut réellement prendre cette pratique pour un art. Oui oui, un ART, qui demande le respect de plusieurs règles, pour être au top du top. 

  • Etape 1 : chargé à bloc vous serez

Les téléphones qui seront l’outil indispensable du live tweet (ou ordinateur pour les plus courageux, ou CM de l’événement même) doivent être chargés au maximum niveau batterie, et comme nous avons maintenant presque tous des iPhones qui se déchargent dès qu’on a osé passer deux coups de fil, autant prévoir en plus une batterie portable (chargée à son max’ elle aussi, ça serait le comble sinon…)

  • Etape 2 : votre communauté vous préviendrez

Avant de faire un live tweet sur toute une journée, il est préférable de prévenir sa communauté et ce pour plusieurs raisons. Elle peut ne pas comprendre pourquoi d’un seul coup vous vous mettez à tweeter plus vite que votre ombre, et ceci, toujours sur le même sujet. Mais surtout, elle peut être très intéressée par l’événement, auquel malheureusement elle ne peut pas assister et donc activer des notifications juste pour vous, pour ne rien louper. Prévenir sa communauté c’est lui donner l’occasion d’être votre plus beau support de communication.

  • Etape 3 : le mot de passe Wifi vous connaîtrez

Durant la #JFD17, Lola a eu la mauvaise surprise de ne pouvoir envoyer aucun de ses tweets à cause d’un « aucun service » particulièrement désagréable en haut à gauche de son écran de portable. Et si elle a voulu remercier les dieux ce n’était pas parce qu’il y avait du café gratuit, même si ça a joué en effet, mais bien parce que l’événement avait prévu un accès wifi, qui lui a permis de live tweeter toute la journée, jusqu’à avoir des cloques aux pouces. Et puisque nous sommes en 2017, tous les événements ou lieux accueillant ces événements sont dotés de wifi, donc pas de panique !

  • Etape 4 : le programme avec vous, vous aurez

Bon déjà, en effet, il vaut mieux avoir le programme pour suivre les moments phares de l’événement , mais surtout pour avoir les noms et qualifications des intervenants. Ceci permet de retranscrire leurs dires en Tweets sans faire d’erreur et même en les tagant, s’ils sont eux aussi sur Twitter, ce qui peut augmenter la visibilité du #, si on bénéficie d’un RT sympathique ! Durant le #JFD17 (oui on en fait une fixette), les organisateurs ont eu la très bonne idée de donner les identifiants twitter de chacun des intervenants, ce qui permettait de les taguer directement ! Prenez note, vous, organisateurs d’événements.

  • Etape 5 : photographe professionnel vous deviendrez

Laissons tomber le « professionnel », mais gardons la photo ! Un tweet sans photo est lu 60% de fois moins qu’un tweet accompagné d’un visuel. Alors faîtes des photos, des vidéos, sans aucune modération pour accompagner vos 140 caractères !

  • Etape 6 : Le hashtag partout il sera

Parler de l’événement c’est bien, mais pour être sûr d’être vus, il faut IMPERATIVEMENT utiliser le hashtag que vous avez ou qui est mis en place pour l’événement. C’est comme cela que les gens retrouveront tout ce que vous avez retracé. A chaque fin de vos tweets mettez donc le hashtag officiel !

  • Etape 7 : avec les Twittos vous discuterez

Afin de créer de l’engouement, de répondre à des questions (si on parle de votre événement ici), d’inciter à toujours tweeter plus, de remercier indirectement les gens d’être présents et de les considérer , il est important de répondre aux personnes qui utilisent le hashtag. Leur parler, les retweeter ou les favoriser c’est la meilleure des choses à faire afin d’entretenir une envie commune d’utiliser le # mais aussi de fédérer véritablement une communauté autour de l’événement. Si l’événement n’est pas le vôtre, cela permet d’attirer les followers, et donc de prospecter et étendre votre notoriété ! Malin n’est-ce pas ?

  • Etape 8 : un compte-rendu vous écrirez

Live tweeter c’est génial, vous l’avez sûrement bien compris, chez Volcanic nous en sommes totalement adeptes ! Mais votre communauté n’est pas composée que de gens qui ont Twitter ou qui y vont tous les jours. Afin de rendre cet événement, et votre hashtag utile une fois la manifestation terminée, il est important d’en écrire un article ou un petit compte rendu avec les temps forts sur lesquels vous voulez attirer l’attention. Ceci permettra de clôturer l’événement dans l’esprit de tous, et de laisser l’occasion à toute votre audience d’en suivre un bout. Pour ce faire, vous pouvez soit utiliser votre plus belle plume, ou alors utiliser Storify qui est une app’ vous permettant de faire ressortir vos Tweets, photos, vidéos les plus marquants, ce qui retrace l’événement sans aucun effort de votre part !

Vous avez toutes les clés en main pour réussir votre live tweet, et si vous êtes curieux, n’hésitez pas à suivre les nôtres : par ici !