Ré-apprendre à parler business après les vacances

À 3 semaines d’une OP signée en Mai, le dirigeant d’une agence événementielle reprend le contact.
Il adresse des mails de ré-activation de dossier en utilisant volontairement les expressions les plus utilisées en com’ !

SUCCULENT ? TRUCULENT ? IMPERTINENT ?
À vous de nous le dire !

 

Liaison 1 : l’agence écrit à son client

Après quelques semaine de vacances, il est temps de relancer le dossier « Convention Manager ».

– – –

Bonjour Stéph,

J’espère que tu vas bien. Petit récap de là où nous en sommes avant la rentrée…(que je te souhaite excellente d’ailleurs)
@+

1 – Let me know ton agenda pour caler une conf’call ASAP
Il faut absolument avancer sur le next step du draft de la to-do que tes équipes attendent pour faire leurs prez’ de l’international business review devant tes investors. Si c’est pas dans le pipe ASAP, on va tous être charrette, et c’est ce que tu ne voulais pas.

2 – BTW le phasing avec tes équipes n’est pas tip top :
Je pense que tes équipes ne sont pas ready to do….le flat effect est de mise chez vous (comme chez beaucoup, je te rassure).
Le problème c’est qu’à force de transgresser les briefs, l’ approche est trop rupturiste et empêche de cascader. Tu voulais que l’on soit force de proposition en étant out of the box. Ca faisait du sens disions nous… À voir.

3 – Par ailleurs, re-partir from scratch est une excellente idée à condition que le scope soit pas trop open….
À force d’updater et de briefer en mutualisant à mort, on brainstorm comme des malades pour des créas low profile qu’ont doit faire en étant sous l’eau en permanence à cause des RTT qui n’en finissent pas !

4 – Au jour d’aujourd’hui, il serait bien de redevenir simple en arrêtant les unless-meeting qui manquent de décisions.
J’ai googlisé des best practices et je suis prêt à te donner mon feed-back après ce bon benchmark.

Espérant que tu ne rencontres pas d’impondérable pour charter cette nouvelle donne.
Je veux bien prendre le lead, mais à date c’est à toi de prendre la décision qui va bien.
Tell me, j’attend ton retour.

Eric

NB : FYI, j’ai eu un feed back qui frise le deal breaker avec mes fournisseurs. Ils n’ont pas vraiment aimé le côté full time – low cost. Je ne leur ai donc pas donné le GO pour shooter avant notre next conf call.

– – –

Liaison 2 : suivant la même logique, l’agence écrit parallèlement à un prestataire…

– – –

Salut Bertrand,

J’espère que tu vas bien et que tes petites vacances en Auvergne ont été réparatrices.
Petit récap de là où nous en sommes sur le dossier.
@+

1 – Le dossier avance à donf : sommes en phase de finalisation
Tu auras le draft de l’OP ASAP courant Septembre : t’inquiètes on s’ra pas charrette : je gère !

2 – Ce serait cool que tu me proposes un casting tip top :
Le client est un peu « bankable », alors mets moi la petite équipe qui va bien….(pour pas trop cher !)

3 – FYI, le timing (et le budget) ne nous permettra pas un second repérage
Va falloir faire ça qu’on peut avec ça qu’on a !
= Reviens vers moi sur ce point si tu penses que c’est trop ouf

4 – Au jour d’aujourd’hui, il serait bien de revoir un peu ton budget à la baisse.
Si tu peux pas faire du Air france au prix du RyanAIr…propose-moi du Easyjet…

J’attend ton retour… Bonne rentrée!

Eric

NB : FYI, j’ai eu un feed back qui frise le deal breaker avec mon client. Il n’a pas vraiment aimé le côte low time – full cost. Je n’ai donc pas leur GO pour ton bon de commande.

– – –

 

Liaison 3 : le jour même, vers 23h00, réponse du client

Cash & Efficace……comme d’hab’ !

– – –

Bonjour Stéph, Salut ERIC (mes réponses en bleu)

J’espère que tu vas bien. Petite récap de là où nous en sommes avant la rentrée…(que je te souhaite excellente d’ailleurs)
@+

1 – Let me know ton agenda pour caler une conf’call ASAP / Lundi 15 à 08:00 Hyatt Roissy ?
Il faut absolument avancer sur le next step du draft de la to-do que tes équipes attendent pour faire leurs prez’ de l’international business review devant tes investors. Si c’est pas dans le pipe ASAP, on va tous être charrette, et c’est ce que tu ne voulais pas.

2 – BTW le phasing avec tes équipes n’est pas tip top : / OK je vois avec Nathalie et ses équipes.
Je pense que tes équipes ne sont pas ready to do….le flat effect est de mise chez vous. (comme chez beaucoup, je te rassure)
Le problème c’est qu’à force de transgresser les briefs, l’ approche est trop rupturiste et empêche de cascader. Tu voulais que l’on soit force de proposition en étant out of the box. Ca faisait du sens disions nous… A voir.

3 – Par ailleurs, re-partir from scratch est une excellente idée à condition que le scope soit pas trop open….
A force d’updater et de briefer en mutualisant à mort, on brainstorm comme des malades pour des créas low profile qu’ont doit faire en étant sous l’eau en permanence à cause des RTT qui n’en finissent pas ! / Je vois que tu n’as pas perdu ton sens de l’humour…

4 – Au jour d’aujourd’hui, il serait bien de redevenir simple en arrêtant les unless-meeting qui manquent de décisions.
J’ai googlisé des best practices et je suis prêt à te donner mon feed-back après ce bon benchmark. / Nickel c’est ce que j’attendais ; super initiative.

Espérant que tu ne rencontres pas d’impondérable pour charter cette nouvelle donne :
Je veux bien prendre le lead, mais à date c’est à toi de prendre la décision qui va bien.
Tell me, j’attend ton retour.

Eric

NB : FYI, j’ai eu un feed back qui frise le deal breaker avec mes fournisseurs. Ils n’ont pas vraiment aimé le côte full time – low cost. Je ne leur ai donc pas donné le GO pour shooter avant notre next conf call. / Vais voir si on peut faire mieux…

– – –

 

Liaison 4 : le lendemain, vers 8h00, réponse du fournisseur

Pas de salamalecs…

– – –

Salut Eric,
Bien reçu ton mail : je vois si je te peux te mettre P’tit Louis et son équipe pour un «budget easyjet»…
On commence à avoir l’habitude !!
Atchao
Bert’
_____

Salut Bertrand,
J’espère que tu vas bien et que tes petites vacances en Auvergne ont été réparatrices.
Petite récap de là où nous en sommes sur le dossier.
@+

1 – Le dossier avance à donf : sommes en phase de finalisation
Tu auras le draft de l’OP ASAP courant Septembre : t’inquiètes on s’ra pas charrette : je gère !

2 – Ce serait cool que tu me propose un casting tip top :
Le client est un peu « bankable », alors mets moi la petite équipe qui va bien….(pour pas trop cher !)

3 – FYI, le timing (et le budget) ne nous permettra pas un second repérage
Va falloir faire ça qu’on peut avec ça qu’on a !
! Reviens vers moi sur ce point si tu penses que c’est trop ouf

4 – Au jour d’aujourd’hui, il serait bien de revoir un peu ton budget à la baisse.
Si tu peux pas faire au Air france au prix du RyanAIr…..propose-moi du Easyjet…

J’attend ton retour…Bonne rentrée!

Eric

NB : FYI, j’ai eu un feed back qui frise le deal breaker avec mon client. Il n’a pas vraiment aimé le côte low time – full cost. Je n’ai donc pas leur GO pour ton bon de commande.

– – –

 

Liaison 5 : suite à des boulettes dues à une attention défaillante (imputable à la rentrée), nous avons pu voir comment les infos sont cascadées en interne…

(CC: nous avons été mis en copie !!)

 

Liaison 6 : chez le client…

– – –

Salut Nath’

J’espère que tu vas bien et que tes vacances se terminent bien.
Ci dessous un petit récap sur le dossier Convention Manager de la rentrée : j’ai eu l’agence et va falloir un peu speeder…!
@+

1 – T’en es où sur le draft de la to do que tu devais leur donner ?
= pas de charrette STP !

2 – Phasing avec le projet pas top ?
Gardons notre ADN : le change management oui, mais pas à 3 semaines de l’OP !

3 – Straight to the point
Nos équipes attendent de la clarté : attention au défilé / Rappel : 1 intervention = 1 idée = 5 slides

4 – Best Practices
Rapproche-toi de l’agence, y ont bossé dessus = leur input nous fera gagner du temps !

Je pars aux US demain.
Tiens moi au jus par texto
Thank’s

Stef.

NB : regardes si l’on ne peut pas trouver des queues de budget…@+

– – –

 

Liaison 7 : chez le fournisseur…

– – –

Salut Pierre

Petit point sur le dossier de l’agence Z.
C’est le why total avec ces no-life !

1 – Pas de repérage N°2 prévu (pas de tune)
2 – Pas de budget pour prendre l’équipe de P’tit Louis
3 – Réduis les éclairages (prend le matos de l’année dernière)
4 – Prends des gars polyvalents, ça risque d’ être chaud les marrons !

On s’en reparle camarade!
@+
NB : Fais moi un retour ASAP pour P’tit Louis (ce serait quand même bien que ce soit lui qui soit sur le coup).

– – –

 

Final…

C’EST FINI !

continued

 

Cours de soutien événementiel

au 01 40 41 16 16 (dispo toute l’année)

 

Pour cette rentrée, nous sommes à votre disposition (…sans utiliser ces wording qui nous exaspèrent…)

Restons simple !

Volcanic Team.

 

Special thanks to…

 

Adèle BRÉAU qui nous a fourni une belle matière première en publiant une liste des « 50 expressions les plus exaspérantes du moment »

Son travail de synthèse, c’est ici : http://bit.ly/1dyH1p8