Le volcazine > CULTURE > Black Friday, la journée des bonnes affaires
CULTURE

Black Friday, la journée des bonnes affaires

Ce contenu peut vous inspirer ?
Découvrez notre offre

volcabox
Je découvre

Après Halloween, voici une autre tradition que les Américains ont exporté chez nous il y a environ 4 ans : le Black Friday (ou Vendredi Noir), une journée (voire plus) pour profiter de soldes importants sur de nombreuses marques présentes essentiellement en ligne. Mais qu’est-ce que le Black Friday exactement ? Quelles marques sont concernées ? Et surtout comment en profiter ?

Black Friday made in USA

Le Black Friday est une institution aux Etats-Unis. Il s’agit du premier vendredi suivant le jeudi de Thanksgiving (en général le 4ème vendredi de novembre) et qui marque le début des grosses promos pour les achats de Noël. A cette date de gros bandeaux noirs sont affichés sur les boutiques (physiques ou en ligne) pour indiquer que l’enseigne participe au Black Friday. Et si parfois des émeutes éclatent dans certains magasins, c’est que les réductions peuvent atteindre 80%. En 2015, le Black Friday a généré 10,4 milliards de dollars de CA aux Etats-Unis, uniquement dans les boutiques physiques. Cette année, le Black Friday sera le vendredi 24 novembre 2017, mais de nombreuses enseignes en ligne, comme Amazon, étalent facilement leurs promos sur plusieurs jours jusqu’au Cyber Monday (le lundi suivant).

Des histoires différentes sur l’origine du Black Friday

Pour certains le Black Friday remonte aux années 60. Les commerçants américains l’auraient inventé pour booster leurs ventes pendant cette période creuse d’avant Noël. A cette époque les comptes se faisaient encore sur papier. Lorsque le magasin était en déficit, il inscrivait ses chiffres en rouge. Et quand les affaires étaient bonnes, lors de promotions par exemple, les chiffres étaient inscrits en noir.
Pour d’autres le Vendredi Noir est une invention de la police de Philadelphie. En cause, les gros problèmes de circulation et les bouchons occasionnés par cette journée d’affluence dans les magasins.
Dans les 2 cas il s’agit de toute façon d’un événement commercial attendu par des millions d’Américains chaque année, et depuis 4 ans environ par les Français également.

Le Black Friday en France

Ce sont les géants du Web, notamment Amazon, qui ont importé cet événement en France, pas étonnant dans la mesure où cela marche très bien aux Etats-Unis. Et depuis 2013 d’autres marques e-commerce, tous secteurs confondus, leur ont emboité le pas telles que Cdiscount, Fnac, Ebay, La Redoute, Auchan, Zara ou encore Boulanger. Apple, qui ne fait jamais de soldes et n’offre que très très rarement des rabais, a même cédé en 2016 proposant des remises de 10% sur certains de ces ordinateurs.

Chaque année en France le phénomène prend de plus en plus d’ampleur. Amazon, qui participe largement de cet engouement en étalant ses promos, propose chaque année à cette période des ventes flash sur près de 10 000 produits. En 2016, pour la seule journée du Black Friday le site a vendu 1,4 millions de produits, soit 970 commandes par minute. Un chiffre en hausse de 40% par rapport à 2015 qui présage une belle édition pour 2017.

De nombreuses marques sous la bannière noire du Black Friday

De nombreuses marques ont bien compris l’intérêt (économique) de participer au désormais célèbre Cyber Week-end (du Black Friday au Cyber Monday). Il suffit de regarder les chiffres d’affaires : 260 millions d’euros en 2015, 296 millions en 2016, et environ 2 227 euros dépensés par seconde sur des dizaines de sites !
A côté des participants historiques et désormais attendus se trouvent désormais Ikéa, Lévi’s, Asos, Topshop, Eram, Spartoo, Yves Rocher ou encore Blancheporte et des dizaines d’autres qu’il est impossible de nommer car d’autres marques continuent de rejoindre le mouvement, avec des rabais variables allant quand même jusqu’à 70%. Pour en profiter il suffit de se connecter sur leur site, ou bien de consulter les actus sur le net car certains sites proposent désormais de répertorier toutes les promos à venir (et les codes) dès qu’elles sont annoncées. Pour faire monter la tension du consommateur (puis faire chuter son compte en banque) certaines enseignes changent leurs promos chaque jour pendant toute la durée du Cyber Week alors n’hésitez pas à vous connecter régulièrement pour profiter des meilleures promos.

Impossible de dire si comme Halloween le Black Friday finira par faire pschitt dans quelques années car cet événement n’en n’est qu’à ces débuts. Ce qui est sûr c’est que pour l’instant le Black Friday est déjà très attendu. Et vous qu’allez-vous acheter pour le Black Friday ?