Le volcazine > MARQUES > L’événement est dans la mode : La Redoute
MARQUES

L’événement est dans la mode : La Redoute

Ce contenu peut vous inspirer ?
Découvrez notre offre

volcabox
Je découvre

A bientôt 180 ans, La Redoute est sans doute l’une des plus anciennes marques françaises, aujourd’hui leader européen du marché de la mode et de la décoration sur le web. Le virage digital (et la disparition du célèbre catalogue papier) n’a pourtant pas été facile à négocier mais c’est grâce à sa capacité d’adaptation que La Redoute est toujours là.    

logoSur La Redoute on trouve tout

Cela peut paraître évident aujourd’hui, notamment avec le commerce en ligne mais avant La Redoute il n’existait pas véritablement de vente en ligne (ou plutôt de vente par correspondance). La marque est en effet à l’origine du premier catalogue de vente à distance. Si pendant longtemps ce fût surtout grâce à la vente de vêtements que La Redoute prospéra, elle s’ouvrit ensuite à l’ameublement, la décoration, l’électroménager ou encore les jouets avant de devenir aujourd’hui une véritable plateforme de vente en ligne pour d’autres marques que la sienne.

La Redoute, une histoire ch’ti

usine-redouteC’est en 1837 que Joseph Pollet, fils de paysans, installe à Roubaix la première filature mécanique de laine peignée. Débarrassée de ses impuretés, la laine qui sort de son usine est donc de bien meilleure qualité que celle de la concurrence, d’où un grand succès auprès de la clientèle.

En 1873 son fils Charles lui succède et ouvre d’autres filatures dont une rue La Redoute et rue Blanchemaille. Un nom prédestiné…Mais avec la Première Guerre Mondiale, le textile est en crise. Afin d’écouler ses produits, la famille Pollet décide en 1922 de passer une petite annonce dans le journal local, Le Journal de Roubaix. C’est le début de la vente à distance. Il faudra attendre encore 6 ans avant que le 1er catalogue La Redoute voit le jour. Il fait alors 16 pages et propose une quarantaine d’articles centrés sur le tricot. Pour l’obtenir il suffit de le demander. Les produits d’ameublement font leur apparition dès 1956 et 6 ans plus tard, le catalogue propose déjà plus de 50 000 références en couleur et est distribué à près de 14 millions d’exemplaires.

cataloguePour répondre aux milliers de commandes, La Redoute mise sur la technologie et s’équipe dès 1961 du premier ordinateur de 3ème génération en Europe. L’entreprise construit également son propre centre de préparation des colis, ouvre des bureaux pour prendre les commandes par téléphone puis lance son service Minitel dès 1984, date à laquelle elle propose également la livraison en 48h Chrono graçe au rachat d’une société de livraison dix ans plus tôt, la SOGEP. En 1994, la livraison se fait en 24h Chrono et La Redoute lance son site web marchand. Mais faute de moyens techniques suffisants et d’une véritable stratégie l’entreprise a du mal à s’imposer et les ventes chutent alors que d’autres sites toujours plus nombreux font leur apparition. Le groupe Pinault Printemps Redoute, propriétaire de l’enseigne, met en place un plan de relance en 2008 avec plus de 700 licenciements prévus sur 4 ans. En 2014, La Redoute est cédée pour 1 euro symbolique à deux anciens cadres de l’entreprise et le capital est ouvert aux salariés. Une nouvelle aventure pour l’entreprise qui n’en n’est pas à sa première. Après avoir supprimé le « gros catalogue », elle prépare actuellement les déménagements de son site de préparation des colis et de son siège afin d’améliorer son organisation.

On a tous une raison d’aimer La Redoute

aimer-la-redouteUn slogan qui tape dans le mille. Qu’il s’agisse de laine à tricoter en 1926 ou d’un canapé en 2010, chacun peut trouver ce qu’il cherche sans avoir à se déplacer. Ce qui était extrêmement pratique avant l’arrivée d’internet, notamment pour un grand nombre de gens n’habitant pas en ville. Pour beaucoup le catalogue La Redoute était plus attendu que l’annuaire et trônait sur la table basse du salon pour être feuilleter dès que l’occasion se présentait. On y choisissait des vêtements plutôt mode et pas chers, ou encore des jouets pour Noël en même temps qu’un nouveau lave-linge.

ysl-la-redouteDès les années 70 La Redoute collabore avec de grands noms de la mode et de la déco tels que Yves Saint Laurent, Karl Lagerfeld ou encore Terence Conran et rend, pour la première fois, le luxe abordable bien avant les collections capsules d’H&M…

Les hauts et les bas de La Redoute

Au plus fort de son succès à la fin des années 80, La Redoute comptait jusqu’à 6000 salariés en France. Aujourd’hui, l’entreprise est dans le rouge. Son chiffre d’affaire reste déficitaire malgré les licenciements successifs. Mais les nouveaux dirigeants et actionnaires ne baissent pas les bras. Et pour cause, le site web de La Redoute est visité chaque mois par 7 millions de personnes. En 2001, 2,7% des ventes étaient réalisées via le web, contre 85% aujourd’hui.

 

R studio, R édition, atelier R ou encore mademoiselle R…La Redoute se décline désormais en marques. Des appels d’ »R » pour créer un nouveau souffle ?