[FOURNISSEURS] L’histoire de… Richard BACHELIER

Après avoir signé un contrat d’approvisionnement clé pour nous (approvisionnement d’unités fabriquées par un fournisseur Japonais), je suis invité à me rendre au Japon pour visiter les installations du fournisseur.

Je suis reçu par le Président qui me convie pour un diner/barbecue dans sa résidence en bord de mer. Il m’explique son amour de la France, qu’il a vécu 5 ans à Paris en tant qu’expatrié et a apprécié la langue, la culture… Il insiste pour me présenter son fils, quadra, qui avoue garder une vraie nostalgie de son passage à Paris et notamment un souvenir ému de Chantal Goya !

Le Président et son fils commencent alors à égrener les titres des chansons de Mme Goya. Alors qu’ils en terminent, j’ajoute à mon tour un titre (sans doute inexact): « Le lapin qui a tué un chasseur ». Mes hôtes interloqués, me disent ne pas connaître ce titre et insiste pour que je la chante. Je refuse, ils insistent… C’est ainsi qu’à l’autre bout du monde, pour un premier voyage au Japon, chez un fournisseur extrêmement important, j’ai chanté du Chantal Goya en finissant sous leurs applaudissements.