Le volcazine > MOBILITÉ > L’événement (à venir) dans les réseaux d’entreprises : Facebook at Work
MOBILITÉ

L’événement (à venir) dans les réseaux d’entreprises : Facebook at Work

Ce contenu peut vous inspirer ?
Découvrez notre offre

volcabox
Je découvre

A moins de vivre sur une autre planète, difficile d’échapper à Facebook. Particuliers, marques, produits…Avec déjà plus d’1,5 milliards d’utilisateurs à travers le monde, Facebook fait depuis longtemps partie du quotidien. Quoi de plus naturel donc pour Facebook de décliner son réseau social en une version pro pour les entreprises et les salariés : Facebook at Work

Facebook au travail… mais pour travailler

shutterstock_293759954Jusqu’à présent, les salariés qui utilisaient Facebook au travail ne le faisaient pas – dans la grande majorité des cas- pour travailler. Mais cela pourrait changer au cours de l’année.

Depuis janvier 2015, Facebook at Work fait l’objet d’une version bêta, testée par près de 300 entreprises à travers le monde. Son objectif est simple : chaque entreprise ou organisation peut créer son propre réseau social  en utilisant (presque) les fonctionnalités et l’ergonomie du réseau, déjà connues de tous. Un profil permet aux collègues de se connecter entre eux. Il est également possible de créer des groupes, ouverts ou non, pour gérer des projets ou traiter de l’opérationnel. Enfin une messagerie instantanée (baptisée Work Chat pour la version mobile, sous Androïd pour l’instant), permet aux salariés de communiquer entre eux par texte, voix, ou vidéo et de partager leur écran.

Pas de formation nécessaire pour utiliser Facebook at Work

shutterstock_243535783Le principal avantage pour les entreprises à utiliser Facebook at Work réside dans son interface car elle est inchangée par rapport au réseau actuel. Les salariés qui ont déjà un profil perso savent donc immédiatement comment l’utiliser sans avoir besoin d’une formation ou d’explications supplémentaires. C’est la différence majeure avec d’autres solutions RSE d’entreprise.

Facebook at Work est également gratuit pour tout ce qui concerne les fonctionnalités de base, ce qui devraient suffire pour les petites entreprises, les fonctionnalités payantes restent, pour l’instant, inconnues.

Si les salariés peuvent immédiatement prendre l’outil en main, il reste encore à savoir si cette solution est capable d’intégrer la large gamme de logiciels pros disponibles sur le marché afin d’éviter à l’utilisateur de sortir puis revenir en permanence sur Facebook at Work.

Facebook dans sa vie perso, Facebook au boulot…Cette fois c’est sûr, Facebook est vraiment partout !