Après le Coca Zero, l’event « Zéro déchets » (si si, c’est possible !)

J’ai rencontré il y a quelques semaines la société PHENIX qui propose au monde événementiel des solutions d’économie circulaire afin de s’inscrire dans une démarche de réduction des déchets.

Combien de fois, lors d’un événement, s’est-on retrouvé avec des plateaux entiers de petits fours non consommés … ! Et chaque fois c’est la même chose, tout part à la poubelle … Maintenant, il existe clairement une belle possibilité de remédier à cela et de mettre fin au gaspillage.

ob_84ec8da171bf3c18b145618f15f0c72c_m137-1024x768-jpgLa mission de PHENIX est d’encourager la récupération de produits alimentaires et non alimentaires, à l’issu d’un événement, et de leur donner une 2ème vie, via notamment le don à des associations caritatives.

Pour l’alimentaire, l’idée est simple, PHENIX prend contact en amont avec les organisateurs pour « faire un état des lieux » afin d’organiser au mieux la logistique de la collecte. Le client n’a donc rien à gérer. Ensuite, tout ce qui n’a pas été servi (aliments et boissons) est collecté directement sur site, le jour même, pour être redistribué à des associations sélectionnées par leurs soins.
Bien entendu la chaîne du froid est respectée, donc on oublie le plateau de petits fours qui traîne sur les buffets en fin de soirée !

Pour le non-alimentaire, le principe est le même et concerne essentiellement des éléments de scénographie (mobilier, éléments de décor, moquettes …). Tout ce qui en général part à la benne lors du démontage d’un événement, est récupéré pour être ensuite redistribué à des collectifs d’artistes, ou des recycleries. Phénix peut également intervenir en amont de l’événement et fournir du matériel de récupération pour la création d’un décor. Vive l’upcycling !

g44PHENIX peut être présent sur tous types d’événements, du séminaire d’entreprise aux manifestations grand public, tels que des festivals musicaux comme We love Green, Rock en Seine …

Sur Rock en Seine, justement, l’équipe a investi les lieux l’année dernière pour sensibiliser les participants à leur action zéro déchet, et gérer la collecte des produits quotidiennement.

Information importante, en plus de faire une bonne action, vous aurez la possibilité de bénéficier d’un crédit d’impôt à hauteur de 60%, en tant que propriétaire des produits collectés.

Dernière chose : combien ça coûte ?

Les tarifs sont basés sur la charge de travail et les ressources nécessaires à mettre en place pour organiser au mieux la collecte et la redistribution des éventuels surplus.

Un devis sera établi en fonction du type de produits, de la taille et de la durée de l’événement.

A titre d’exemple, pour une soirée avec cocktail dînatoire rassemblant 300 personnes, il faut compter environ 800 euros HT. Un investissement très raisonnable je trouve, et qui vous engage dans une réelle démarche éco-responsable.

Voilà, vous savez à peu près tout, et pour récapituler tout le processus, je vous propose le schéma ci-dessous :

Phenix-recyclage